ENERGY INTERVIEW: “Congo Energy has already carried out feasibility studies for the Nzilo II dam which will constitute a project that will fill part of Katanga's energy deficit and meet our goal of becoming an energy producer.”

Spyros GIOURGAS, Project Director, Congo Energy, DRC Mining Week1.    Let’s start with some background about your organisation and the services that you provide. What is your role there?
CONGO ENERGY est une filiale du GROUPE FORREST, spécialisée dans le domaine de l’énergie, contribue à la relance de l’énergie en RDC.

Un des leader dans le secteur de l'énergie, CONGO ENERGY développe des infrastructures de production hydroélectriques et solaires ainsi que de transport et de distribution d’électricité. La société est active dans la gestion de projets, le développement de nouvelles infrastructures et la réhabilitation et la maintenance d'installations existantes.

CONGO ENERGY est constamment soucieuse de fournir à ses partenaires et clients des produits et services de qualité et a donc renforcé sa détermination dans le secteur de l'énergie de D.R.C. en étant la première entreprise en janvier  2017 à être certifiée ISO 9001:2015 et à être le premier partenaire de Schneider Electric en RDC.

Nous sommes également actifs, dans la distribution et l’installation de produits d’éclairages de qualité classique ou solaire. En effet, nous avons signé des accords de distribution avec plusieurs sociétés, leader dans leur domaine dont Beka Schrèder et Sunna Design.

Avec une large gamme de solutions et une technologie unique, nous vous proposons une solution pour chaque demande d'éclairage avec des garanties pouvant aller jusqu’à 6 ans  pour nos client en RDC.

Au sein de Congo Energy, je suis le Directeur de Projets, j’ai 20 ans cette année au sein du Groupe Forrest. Je suis en charge de la gestion de Congo Energy et en particulier de la Gestion des projets dont celle du Projet FRIPT qui représente l’un des plus important projet en Partenariat Public Privé en RDC dans le domaine de l’énergie.

Dans un souci de perfectionnement, je travaille avec toute notre équipe à améliorer constamment les services que nous offrons à nos clients, c’est d’ailleurs grâce à l’implication de chaque employé de Congo Energy que nous avons obtenu ce label de qualité qu’est la certification ISO 9001.

Je m’occupe aussi du développement de la société par la mise en place de partenariat comme celui de Schneider Electric, ou de partenariats de distribution comme ceux de Sunna Design et Beka Shrèder.

2.    What projects in the mining industry that you are involved in are you particularly excited about?
L’un des objectifs de Congo Energy est de devenir producteur d’énergie et de pouvoir dans ce sens augmenter la production d’énergie sur le réseau, permettre de fiabiliser la déserte en énergie et de participer à combler le déficit énergétique en RDC.

Dans le même esprit, nous travaillons avec la SNEL pour la réhabilitation des centrales hydroélectriques de la RDC ainsi qu’à la mise en place d’unité de production solaire comme nous l’avons fait à Manono.

Nous proposons également avec notre partenaire Schneider Electric la mise en place de solutions afin de fiabiliser leurs installations avec une équipe de techniciens certifiés Schneider Electric qui accompagnent leurs personnels dans la maintenance de leurs installations.

3.   Quels sont vos défis pour l'industrie minière actuellement ?
Notre objectif est de proposer des solutions globales pour l’alimentation en énergie électrique fiable ( gestion de projet, vente d’énergie,…) à chacun des acteurs de l’industrie minière afin qu’ils puissent disposer de l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement.

D’offrir du matériel électrique fiable, en assurer le suivi et la maintenance pour apporter un service de qualité et répondre dans les plus brefs délais aux attentes des miniers.

Nous voulons être un acteur majeur de l’industrie énergétique de la RDC par la recherche continuelle (par des études, des nouveaux partenariats, des nouveaux projets) de propositions de solutions de qualité permettant une vision à long terme.

4.    How is the energy industry affecting the mining industry?
L’énergie étant un des intrants principaux de l’industrie minière, elle l’affecte au premier plan.

Le déficit énergétique actuel est l’obstacle principal du développement des industries en RDC et en particulier de l’industrie minière.

Le recours à l’énergie électrique de source thermique, consécutive à l’instabilité dans la fourniture de l’énergie associée au déficit énergétique, induit un accroissement substantiel des coûts de production de l’industrie minière.

5.    Dans quelle mesure l'industrie minière réussit-elle à résoudre les problèmes d'énergie elle-même ?
Par des Partenariat Public Privé avec la SNEL pour la remise en service des unités de production qui sont à l’arrêt et le renforcement ainsi que la modernisation du réseau existant. Un des exemples les plus parlant de l’industrie minière est le projet FRIPT qui va permettre à terme de disponibiliser 450 MW pour KCC et MUMI.

Par la mise en œuvre de l’auto-génération et de l’importation d’énergie des pays voisins et du réseau SAPP.

La construction, par des acteurs privés, de nouvelle unité de production dont des centrales hydroélectriques ou solaires. Pour exemple, Congo Energy a déjà effectué les études de faisabilité pour le barrage de Nzilo II qui constituera un Projet qui comblera une partie du déficit énergétique du Katanga et répondra à notre l’objectif de devenir producteur d’énergie.

6.    What is your vision for the DRC’s economy?
La RDC repose sur un énorme potentiel réellement existant qui doit être développé. Et c’est avec l’aide du gouvernement, de ses institutions et de l’ensemble du secteur privé que nous pourrons arriver à cet objectif. C’est ensemble que nous construirons l’avenir de ce beau pays qu’est la République Démocratique du Congo.

7.   You are part of the DRC Mining Week’s pre-event Power Sessions programme in a session on Public-Private Partnerships trends entitled: A leap towards possible turnkey solutions for miners – can you give us a preview of what your message will be at the event?
Il n’existe pas énormément de solutions clés en main pour permettre aux miniers d’être indépendants, à part bien sûr la génération de source thermique mais dont le coût au KW/h est extrêmement élevé.

Même si les « PPP » permettent d’augmenter la production sur le réseau, il ne faut en aucun cas oublier le renforcement et la modernisation du réseau SNEL pour permettre à cette énergie produite d’arriver chez le consommateur final.

Seules des solutions de mise en œuvre de site de production pour alimenter directement le minier pourront réellement être considérées comme des solutions clés en main, mais au Katanga, il n’existe pas beaucoup de solutions dans ce sens, une de celles qui répond à cette possibilité est notre projet de NZILO 2.

8.   Anything else you would like to add?
Congo Energy recherche en permanence à offrir à ses clients des services et des produits de qualité avec des garanties à long terme, dans un souci permanent de satisfaction de son client. Pour nous, Congo Energy doit être l’image d’un label de qualité en RDC.